Japon

Heian

Les collections du Japon comptent quelques exemples d'art Bouddhique de la période Heian et des céramiques.

Edo

Cependant la plupart des trésors d'art japonais datent de la période Edo (1600-1868): ils se composent de rouleaux de peintures, de paravents, de kimonos, d'armes et d'armures, d'ornements de sabre, d'inro (petite boîte suspendue à la ceinture) et de netsuke (barrettes de ceinture).

Un trésor bien conservé

Les 7.500 estampes japonaises conservées sont parmi les plus belles au monde.

Pour l'Europe

L'art japonais d'exportation comprend de la porcelaine d'Imari (XVIIe et XVIIIe siècle) et des objets décoratifs tels que des porcelaines, des laques et des vanneries, ainsi que des objets en cloisonné. Ils furent réalisés pour les Expositions Universelles de la fin du XIXe et du début de XXe siècle.