Thérouanne vouée aux gémonies...

Une archéologie urbaine au coeur d'un village au passé exceptionnel
Di 03-03-2019

D'Auguste à Charles Quint en passant par Maximilien d'Autriche, Henri VIII et François Ier, le sort de cette ville fut finalement vouée aux gémonies. L'Histoire se matérialise ainsi à Thérouanne au gré des constructions, aménagements, fortifications et destructions jusqu'à l'année 1553 où Charles Quint ordonne sa destruction totale. L'archéologie nous livre de précieux indices sur cette ancienne capitale antique de la cité des Morins et sur cette ville épiscopale qui a vu sa cathédrale rasée. Les recherches historiques et archéologiques sont toujours en cours.
 

Conférence donnée par Vincent Merkenbreack, archéologue départemental HALMA UMR 8164, CNRS, Université de Lille, MCC
 

Date et heure
le dimanche 03/03/19
à 10:30

Tarifs
8 € / 6 € (-26 ans, +65 ans)