Saviez-vous que certaines montres possédaient parfois jusqu'à 9 cadrans ?

Vers 1800, les montres se caractérisent par un perfectionnement sensible des mécanismes, toujours plus complexes et performants. On est bien loin des premières montres bijoux du XVIe siècle et de leurs mécanismes quelque peu imprévisibles. Les horlogers partent à la recherche de la précision absolue. Les États lancent des concours officiels et de nombreux brevets sont déposés. Les montres indiquent enfin l'heure exacte à la seconde près et il n'est plus nécessaire de les remonter aussi souvent que par le passé. Il est de bon ton d'arborer une montre à complication dont les cadrans multiples indiquent non seulement l'heure, mais également les jours de la semaine et les mois de l'année, les signes du zodiaque, les lunaisons, etc...

 

Montre de gousset à complication
Cadran et mouvement signés Meuron & Comp., Paris, vers 1800
Cadran principal partagé en neuf petits cadrans indiquant l'heure, les saisons, les phases de la lune, le nom du jour, le symbole astronomique du jour, les secondes, la date, le mois avec sa durée et le signes du zodiaque.
Inv. G.856

à voir dans l'exposition Once upon a time jusqu'au 17 septembre 2017