Épingle et fibule mérovingiennes

Épingle et fibule
Marilles (Belgique)
2e moitié du VIe –début du VII e siècle ap. J.-C.
Or, argent et grenat ; L. 17,5 (épingle) ; D. 4,8 cm (fibule)
Inv. B.000787-006 & B.000787-007

 

En 1859, deux sépultures furent découvertes fortuitement à Marilles, dans le hameau de Nodrenge. Les tombes juxtaposées, formées de petites pierres superposées et recouvertes de dalles de pierre, contenaient de grandes richesses, parmi lesquelles cette épingle à tête pyramidale en cloisonné et filigrane et cette fibule discoïde. Leur contenu indique qu’il s’agit d’une tombe masculine et d’une tombe féminine, les hommes étant enterrés avec des armes, les femmes avec leur parure, outre de la vaisselle et parfois des outils. Les corps avaient été placés dans des cercueils en bois avant d’être mis en terre. D’autres fouilles entreprises en 1895 autour de ces deux premières tombes ont révélé la présence de 13 autres sépultures très pauvres, mettant d’autant mieux en lumière la richesse exceptionnelle des deux premières.

 

Retrouvez cet incontournable sur notre catalogue en ligne Carmentis, dans la publication Les Incontournables du Musée, et jusqu'au 29 mars 2020 dans notre exposition 'Crossroads - Voyage à travers le Moyen-Âge'.