Anneau sigillaire d'Iran

Anneau sigillaire
Iran
Époque sassanide, IIIe-VIIe siècle ap. J.-C.
Or et cornaline ; D. 2,5 cm
Inv. IR.1249

La dynastie des Sassanides, dernière grande puissance du Proche-Orient avant l'arrivée de l'Islam, disposait d'une administration très développée dont les seuls témoins sont des bulles en argile et des sceaux. Ceux-ci prennent la forme de cachets en pierre ou, plus rarement, d'anneaux sigillaires. Mentionnant parfois le nom et la fonction de leur propriétaire, ils sont ornés de bustes, de monogrammes, d'animaux ou encore de scènes religieuses faisant référence à la religion d'État, le zoroastrisme. Certains habitants de l'empire sassanide appartenaient cependant à des minorités religieuses. En témoigne cet anneau sigillaire en or constitué d'une pierre enchâssée entre deux têtes d'animaux. Une croix, surmontant le buste, ne laisse planer aucun doute sur la foi chrétienne du propriétaire de cet anneau.
 

Retrouvez cet incontournable sur notre catalogue en ligne Carmentis, dans la publication Les Incontournables du Musée, et à partir du 27 septembre 2019 dans notre exposition 'Crossroads - Voyage à travers le Moyen-Âge'.