Figurine féminine

Figurine féminine
Amorgos (Grèce)
Néolithique, 4e millénaire av. J.-C.
Marbre ; H. 18,5 cm
Inv. A.3029
 

En Grèce, la culture néolithique se développe d'abord sur le continent. Les îles égéennes, comme Amorgos, servant d'escales sur le chemin entre la Grèce, Chypre et l'Asie Mineure, sont progressivement occupées durant la fin de cette période. Dans toutes les régions, on trouve des représentations humaines dont la signification pourrait être liée à la fertilité, comme le suggère la découverte de certaines d'entre elles dans des espaces domestiques où le grain est conservé ou travaillé.

Malgré l'absence d'outils en métal, certaines sont sculptées en marbre. Le ventre accentué, les bras repliés sous les seins et la tête schématique au nez pronconcé sont communs à de nombreuses figurines, mais la position jambes croisées est rare. Cette exceptionnelle statue se caractérise aussi par un modelé soigné, un souci de montrer des détails tels que les doigts, les genoux et les orteils, et un équilibre particulièrement harmonieux des formes.

 

Retrouvez cet incontournable dans la salle Grèce et dans la publication Les Incontournables du Musée du Cinquantenaire.