Traîneau royal au lion doré

Traîneau royal au lion doré "L'Élan"
Carrossier Binder Frères
Paris (France)
1864-1901
Noyer, soie et fer : 161 x 269 x 154 cm
Inv. TR.1

Véhicule de promenade et de loisir, plus que d'une réelle utilité dans nos régions, le traîneau était l'accessoire indispensable des jeux d'hiver maintes fois représentés en peinture. Chaudement emmitouflés de fourrures et de peaux de mouton, les occupants parcouraient les routes enneigées au son des grelots qui paraient les encolures des chevaux. Le traîneau a souvent fait l'objet d'une imagination débordante de la part des constructeurs. Pour le décor de la caisse, ces derniers puisaient leur inspiration dans la nature, le monde chimérique ou encore dans le répertoire héraldique. Les couronnes qui ornent l'habitacle en forme de coquille, l'iconographie léonine et le nom "L'Élan" inscrit en rouge sous la caisse permettent d'attribuer à ce traîneau une provenance royale. Ce véhicule remarquable tant par la mise en oeuvre des matériaux de luxe que par le fini de son exécution, a été réalisé par les carrossiers Binder, fondateurs d'une des sept maisons représentatives de cette industrie parisienne au cours de la seconde moitié du XIXe siècle.
 

Retrouvez cet incontournable dans nos salles, sur la mezzanine du grand narthex, dans notre catalogue en ligne Carmentis et dans la publication Les Incontournables du Musée du Cinquantenaire.