Musées royaux d'Art et d'Histoire

Structure

La Porte de Hal fait partie des Musées royaux d'Art et d'Histoire. Les MRAH sont une institution publique qui fait partie des Établissements scientifiques fédéraux. Ils dépendent du ministre ayant, au niveau fédéral, la recherche scientifique dans ses attributions. Ils sont divisés en cinq grandes orientations :

  • Archéologie nationale
  • Antiquité
  • Arts décoratifs européens
  • Civilisations non européennes
  • Musée des Instruments de Musique

Missions

Les Musées royaux d'Art et d'Histoire ont été fondés par Arrêté royal le 8 août 1835. Lors de la modification du 23 avril 2002, les missions sont enregistrées de la façon suivante :

  • l'acquisition et la conservation d'oeuvres d'art et travaux documentaires d'intérêts scientifique et muséal en relation avec les collections;
  • la tenue d'un inventaire général dans lequel chaque objet d'art est inscrit, avec la mention de la date d'acquisition, l'origine, le prix d'achat et d'autres informations importantes.
  • l'organisation d'un dépôt d'archives, un centre de documentation relatifs aux collections et d'une bibliothèque spécialisée dans les domaines représentés dans l'institution;
  • la collecte de données scientifiques et documentaires relatives aux collections;
  • la réalisation de travaux scientifiques en relation avec les collections;
  • la valorisation et la diffusion des résultats de la recherche scientifique, tant au plan national qu'international;
  • la participation active à des missions scientifiques;
  • la participation active à des projets et rencontres scientifiques, tant au niveau national qu'international;
  • le service au public par l'information sur les collections, l'organisation d'activités didactiques, l'assistance aux chercheurs;
  • la constitution d'une banque de données concernant les collections d'oeuvres d'art, les archives, la bibliothèque;
  • la publication d'ouvrages scientifiques et d'autres destinés à un large public.
  • établir un plan de numérisation couvrant simultanément les éléments constitutifs du patrimoine, c'est-à-dire la numérisation des collections et des documents, et les systèmes d'information relatifs au patrimoine en développant l'information électronique en ligne et hors ligne.

 

ANBI
Les MRAH répondent aux critères d'une ANBI (Algemeen Nut Beogende Instelling) cfr. la législation des Pays-Bas. +d'infos