Moine bouddhiste

Moine bouddhiste (bhiksu)
Thaïlande
XVIe siècle
Bronze laqué et doré ; H.69 cm

En langue pali, langue parlée autrefois en Inde, theravada signifie littéralement 'doctrine des anciens'. Il s'agit de la forme du bouddhisme qui se rapproche le plus de l'enseignement bouddhiste original. Elle se diffusa surtout vers le sud, à partir de l'Inde. Le bouddhisme theravada réserve aux moines un rôle important. Ils vivent suivant un code de conduite strict et dépendent pour leur survie de l'aumône des croyants, d'où l'appellation Bhiksu, qui signifie littéralement 'mendiant'. Ce moine est représenté les deux mains jointes à hauteur de la poitrine. Geste de l'offrande dans l'iconographie bouddhiste, cette attitude porte le nom d'anjali-mudra. En Inde et en Asie du Sud-Est, elle est toujours actuellement un geste de salut.

Retrouvez également cet incontournable dans les salles sud-Est asiatique du Musée, sur notre catalogue en ligne Carmentis et dans la publication Les Incontournables du Musée du Cinquantenaire.