Les Musées d'Extrême Orient

Dans un écrin de verdure, à proximité du Palais Royal, se dressent un complexe architectural exotique : le Pavillon chinois, la Tour Japonaise et le musée d’Art japonais. Ces trois bâtiments, conçus par l’architecte français Alexandre Marcel au début du XXe siècle à la demande du roi Léopold II, témoignent du goût pour l’exotisme sous le règne de ce roi bâtisseur. Outre la volonté du roi d’ouvrir la Belgique au potentiel de l’Extrême-Orient, cet ensemble offrait à la population bruxelloise un lieu de promenade agréable et une rencontre culturelle avec la Chine et le Japon.

Le Pavillon chinois, dont la façade rappelle un pavillon de thé de Shanghai, abrite une importante collection de porcelaines chinoises. Celles-ci, commandées et fabriquées en Chine pour être ensuite exportées vers l’Europe, témoignent de l’essor des relations économiques entre la Chine et le Vieux Continent aux XVIIe et XVIIIe siècles, par le biais des Compagnies des Indes.

La Tour japonaise présente des collections issues de l’intérêt extraordinaire qu’a professé l’Europe envers le Japon artistique: en effet, entre le milieu du XVIIe siècle et le milieu du XVIIIe siècle, l’Europe a fait le succès de ses porcelaines décoratives, toutes fabriquées en vue de l’exportation vers l’Occident. Depuis la seconde moitié du XIXe siècle jusqu’au début du XXe, l’Europe s’est enthousiasmée pour l’ensemble des métiers d’art japonais présentés aux expositions universelles.

Nous proposons 2 types de visites :
Visite dialogue (niveau secondaire et supérieur)
Visite conte (niveau primaire)

Le musée d’Art japonais expose essentiellement des œuvres d’art japonais datant de l’époque Edo (1600-1868). Les objets présentés ici étaient destinés au marché intérieur japonais et n’ont donc pas été fabriqués pour l’exportation comme c’est le cas pour les porcelaines conservées à la Tour japonaise et au Pavillon chinois. Armures de samouraïs, sabres, objets laqués, estampes, peintures, kimono et accessoires, céramiques permettent d’évoquer d’une part la vie aux temps des shoguns et des samouraïs, d’autre part la maîtrise technique et artistique des artistes japonais.

Nous proposons 2 types de visites:
Visite dialogue (niveau primaire, secondaire et supérieur)
Visite conte (niveau maternel et primaire)

Nous attirons votre attention sur le fait que la visite guidée des trois bâtiments ne peut se faire en une seule fois. Il est préférable de choisir au maximum deux bâtiments.