La Grande Mésopotamie: Reconstruction de son environnement et de son histoire

www.greatermesopotamia.be

Ce projet de recherche (Pôles d'Attraction Interuniversitaires 7/14) est axé sur le Proche-Orient ancien, une région qui s’étend de l’Iran à la péninsule arabique et à la Méditerranée. Son objet est l’étude de l’interaction de l’homme avec son environnement ainsi que du développement, et de l’interaction, des sociétés dans cette région au cours des millénaires. Ce projet est élaboré à partir des phases précédentes du PAI, créé il y a de nombreuses années. La dernière phase ayant obtenu une note très élevée parmi les projets de sciences humaines, le projet actuel a attiré de nouveaux partenaires en Belgique et à l’étranger. L’expertise de quatre équipes belges, venant de deux universités belges et de deux institutions scientifiques fédérales, sera désormais pleinement intégrée. Le travail de fond et la stimulation de la recherche apportés par les phases antérieures du PAI permettront une synergie particulièrement efficace.

L’objectif de ce projet est de fournir des perspectives entièrement nouvelles sur les processus historiques majeurs en intégrant les données paléo-environnementales, le matériel historique, l’archéologie de terrain et les études palynologiques. Le but est de rassembler des données nouvelles en utilisant des disciplines issues à la fois des sciences humaines et des sciences naturelles afin de reconstituer l’évolution de l’environnement et de l’action de l’homme. Les changements climatiques ainsi que la reconstruction de l’environnement seront étudiés par les différents partenaires du PAI à travers les données textuelles et les résultats des recherches archéologiques et environnementales de terrain. L’étude de sceaux et de scellements apportera une valeur ajoutée dans cette nouvelle phase du projet, en illustrant les relations transculturelles et les interactions entre les sociétés anciennes.

En ce qui concerne la méthodologie, ce projet aborde l’histoire du Proche-Orient Ancien (dans son sens le plus large, de l’histoire matérielle aux phénomènes culturels) en combinant les points de vue environnemental, historique et archéologique. Il réexamine également des sujets fondamentaux tels que la chronologie, l’évolution climatique, les variations des rivages marins et les séquences matérielles. La pluridisciplinarité ne peut se réduire à des contributions parallèles de l’archéologie, de la géologie, de la philologie, de la géographie historique et de l’histoire qui ne feraient que produire plus de données à l’intérieur de chaque discipline. Une synergie pleinement intégrée de ces approches est essentielle. Une entreprise aussi ambitieuse ne pourrait bien entendu jamais être réalisée par une seule équipe. Pour être réalisable, ce projet demandera la valeur ajoutée d’un partenariat étendu.

La structure du projet se compose de six "Work Packages":

I. Cartographie et prospection de la Grande Mésopotamie
II. Archéologie contextualisée
III. Géographie historique
IV. Géo-archéologie environnementale
V. Histoire et Chronologie
VI: Image et technologie

En savoir plus : www.greatermesopotamia.be