Instruments de précision

Comment la perception du monde a-t-elle évolué de la
Renaissance à la Révolution industrielle ? Mesure du temps, du cosmos, de la terre et en mer ; contrôle des poids ou encore débuts de l’électricité, s’ouvrent à vous au travers d’éblouissants appareils, dont les planétaires.

Mécaniques célestes

Icône de la collection, la sphère armillaire du savant louvaniste Arscenius, fascine par le rythme ensorcelant de ses anneaux. Elle est surtout un sublime condensé des connaissances astronomiques antérieures à Copernic et un exceptionnel témoignage d'intelligence technique.

Mesure de la terre

La triangulation du territoire constituait la base de la cartographie avant la photographie aérienne. Pour
établir un plan, les arpenteurs disposaient d’outils élémentaires,
mais façonnés avec art, qui leur permettaient de mesurer des
angles et des distances.

Mesure du temps

Portée au col ou à la ceinture, avant sa démocratisation, la montre est un objet précieux mais peu précis… Équipée d’une seule aiguille indiquant les heures, elle est souvent contenue dans un boîtier en cristal de roche laissant apparaître, en le protégeant, un mouvement minuscule.

Suggestions

Dans la salle n'hésitez pas à manipuler vous-même les reproductions d’un cercle entier, d’un astrolabe et d’un cadran solaire !
Et jetez aussi un oeil sur ce site internet - situant dans le temps et dans l’art les instruments scientifiques du Musée du Cinquantenaire au travers des collections artistiques du Musée d’Art Ancien (Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique), du Cabinet des Estampes et de la section des Manuscrits de la Bibliothèque royale de Belgique - créé par une école de Bruxelles qui, en 2012, a répondu à l'appel à projets du Fonds Irène Heidebroek-Eliane van Duyse, géré par la Fondation Roi Baudouin : www.astrolabium.be/mesurercieletterre/