Gilgamesh terrasse le taureau céleste

Roi d'Uruk

La scène mythologique représentée sur cette plaquette en terre cuite de 13,5 sur 11 cm est traditionnellement décrite comme un épisode de l'épopée de Gilgamesh. Le héros légendaire mésopotamien et roi de la ville d'Uruk (près de l'actuelle Bagdad en Irak) dédaignait les avances d'Ishtar, déesse de l'amour. Pour le punir, Anu le père de la déesse, lui envoya le taureau céleste. L'animal ravagea la ville et piétina des centaines d'habitants avant que Gilgamesh, aidé de son fidèle disciple Enkidu, puisse le maîtriser. Selon une interprétation toute récente de ce relief, le personnage ne serait cependant pas Gilgamesh mais Lakhmu ("le bouclé"), dieu des fleuves souterrains souvent représenté aux côtés de l'homme taureau, le Kusarikku.

Une épopée sur des tablettes cunéiformes

L'épopée de Gilgamesh fut rendue célèbre par les tablettes d'écriture cunéiformes découvertes dans la bibliothèque du roi néo-assyrien Assurbanipal à Ninive (ruines en Irak). Dans ce récit, Gilgamesh et son inséparable ami Enkidu (mi-homme, mi-animal) vivent de nombreuses aventures. À la mort d'Enkidu, Gilgamesh est sous le choc. Craignant sa propre mort, il se met en quête de la vie éternelle. Il arrive près d'Outa-Napishtîn survivant du Déluge et rendu immortel par les Dieux. Pour recevoir la vie éternelle, Gilgamesh doit rester éveillé pendant 6 nuits et 7 jours. Malheureusement le héros échoue. L'épouse immortelle d'Outa-Napishtî lui montre une plante capable de lui redonner la jeunesse éternelle mais ce plan échoue également. La plante lui est volée par un serpent. Gilgamesh revient donc bredouille. De retour chez lui, il termine une de ses plus grandes réalisations : la contruction de la muraille d'Uruk.

Un relief votif

Ces terres cuites montraient souvent des dieux protecteurs, des adorants, des musiciens ou des héros légendaires. Placées dans les temples, elles servaient d'ex-voto ou étaient emportées dans les bâts des chameaux lors des voyages pour garantir éternellement la protection des dieux.