Collection Proche-Orient et Iran en détail

PHÉNICIE

Grâce au développement et à l'expansion économique des cités-états de la côte phénicienne, les acquisitions intellectuelles et technologiques originaires du Proche-Orient seront transmises jusqu'en Occident. On ne doit donc pas s'étonner de ce que notre continent ait été appelé du nom même de la fille d'un roi de Tyr.

Les ivoires qui firent autrefois partie du butin des armées assyriennes témoignent des goûts raffinés des artistes phéniciens, tandis qu'une statuette portant le nom de la principale déesse de Byblos rappelle ce que notre alphabet doit au passé de l'actuel Liban.

Un choix de verreries témoigne de la renommée acquise par Sidon dans la production de la pâte de verre.

 

Noms de lieux se trouvant sur la carte :

 

Plaquette d'ivoire ajourée, Nimroud, 900-701 av. J.-C (inv. O.3009)