Collection Proche-Orient et Iran en détail

LOURISTAN (ca. 1.200-650 av. J.-C.)

Le Louristan est situé dans le massif du Zagros, le long de la frontière irakienne. Le territoire, d'accès difficile, connaît durant la période du Fer un développement local. Cette culture particulière est caractérisée par des objets en bronze qui montrent une iconographie fantastique où se mêlent des figures animalières et humaines. Il s'agit principalement d'objets de petites dimensions, tels que des idoles, des manches de pierres à aiguiser, des mors de chevaux ornés de plaques décorées, des armes, etc.

Depuis 1928, les cimetières de ces populations ont été amplement pillés et les objets recoltés furent vendus sur le marché des antiquités. La provenance archéologique et le contexte culturel restèrent longtemps inconnus. Déjà en 1932, les MRAH ont obtenu une idole du Louristan et, par l'aquisition de la collection E. Graeffe en 1956, les Musées royaux s'enrichirent au point de pouvoir présenter une des collections du Louristan les plus représentatives et les plus précieuses.

Depuis 1965, les Musées royaux et l'Université de Gand ont organisé des fouilles au Louristan (BAMI). Cette recherche a jeté une nouvelle lumière sur la culture du Louristan. La collection exposée comprend une sélection d'objets en bronze uniques qui sont mis en contexte avec des trouvailles des fouilles belges (bijoux, céramiques,...).