Circuit XVIIe - XIXe siècles

Baroque

Le circuit commence avec l'art baroque dont l'exubérance se traduit autant dans la statuaire et les objets religieux que dans les meubles et les cabinets richement ornés.

Salon de musique parisien sous la Régence

Admirez la salle suivante, disposée à la manière d'un salon décoré de boiseries monumentales en chêne d'époque Régence. Au centre et dans les vitrines murales, laissez-vous charmer par les fines boîtes et tabatières provenant de manufactures françaises et allemandes. Les pièces du grand service en porcelaine de Tournai décorées par de Buffon et commandé par le duc d'Orléans capteront sûrement votre attention.

Tapisseries bruxelloises et meubles français

'Achille parmi les filles de Lycomède' est une des tapisseries bruxelloises dessinées par Jan van Orley (1665-1735). Les meubles français exposés dans cette salle illustrent la période de transition entre les styles Louis XV et Louis XVI.

Salon aux lambris en bois de chêne et tentures en cuir rehaussées d’or

Plus loin, vous pourrez admirer de grandes armoires namuroises et la reconstitution d'un salon liégeois. Chandeliers, éventails et miniatures soulignent l'aspect luxueux et raffiné de l'argenterie de maison au XVIIIe siècle.

Chinoiseries et égyptomanie

Cinq grandes peintures chinoises décorent la cinquième salle agrémentée de mobilier Louis XVI. De style directoire, un salon en bois doré témoigne de l'égyptomanie qui se développait alors. Quelques exemples révélateurs du mobilier Empire, réalisés par l'ébéniste bruxellois Jean-Joseph Chapuis (1765-1864), complètent l'ensemble.