Bijou de mariage

Bijou de mariage
Hongrie ou Transylvanie (?)
Début XVIIe siècle
Argent doré, diamant (?), rubis (?), émeraude (?), émail ; H.10,5 cm

Si le coeur fut considéré très tôt comme le siège du monde des émotions, c'est seulement depuis la fin du Moyen-Âge qu'il fut utilisé comme décor des objets liés à l'amour et au mariage.
Sur ce bijou de noce du XVIIe siècle, le coeur occupe une position centrale. D'autres symboles typiques du mariage tels que l'ancre, les petites mains et les colombes sont présents. Il fait probablement partie d'une série de bijoux, nommée "Bethlen-násfas", créée à l'occasion du mariage de Gabriel Bethlen, prince de Transylvanie, avec Catherine de Brandebourg à Kosice (Slovaquie) en 1626.
Il est aujourd'hui un des objets les plus remarquables de la collection de coeurs donnés par le cardiologue  Noubar Boyadjian au musée, en 1990.
 

Retrouvez cet incontournable dans notre Musée du Coeur, sur notre catalogue en ligne Carmentis et dans la publication Les Incontournables du Musée du Cinquantenaire.