Bas-relief avec tête d'un génie ailé

Bas-relief avec tête d'un génie ailé
Nimrud, palais nord-ouest (Irak)
Empire néo-assyrien, règne d'Assurnazirpal II, 883-859 av. J.-C.
Pierre gypseuse ; 64 x 61 cm

Les reliefs assyriens traduisent le goût pour le luxe et le faste des rois mésopotamiens qui ont régné sur l'ensemble du Proche-Orient, au début du Ier millénaire av. J.-C. Le relief au génie ailé, fragment d'un panneau d'au moins 2,3 mètres de haut, ainsi que l'inscription standard qui s'y rapporte, faisaient partie d'une scène rituelle répétée à maintes reprises dans le palais d'Assurnazirpal II à Nimrud. Le génie porte une couronne à cornes, attribut traditionnel d'une divinité protectrice qui doit défendre le roi contre les démons et lui venir en aide pour vaincre les ennemis. Tous les détails sont soigneusement rendus, conformément au canon assyrien : la tiare divine, la longue chevelure et la barbe bouclées, les superbes pendants d'oreilles ou encore le vêtement à franges. Le bas-relief crée des jeux de lumière qui déforment le génie pour en faire un impressionnant gardien de la nouvelle résidence du souverain.