'Émerveillement' - une exposition au Palais Royal de Bruxelles

Du 22 juillet au 2 septembre, le Palais royal de Bruxelles signera la treizième édition de Science & Culture au Palais. Dans ce contexte, le SPF Chancellerie du Premier Ministre, le SPP Politique scientifique (BELSPO) et les Établissements scientifiques fédéraux (ESF) proposent au grand public « Émerveillement » une exposition valorisant le patrimoine culturel et scientifique fédéral à travers une somptueuse sélection d'objets et d'oeuvres d'art invitant à la convergence de disciplines parfois très éloignées.

Orchestrée par la Politique scientifique fédérale, « Émerveillement » concrétise l'une des missions essentielles de BELSPO : sensibiliser le public belge et international aux activités de la recherche, tout en lui faisant découvrir la richesse du patrimoine fédéral conservé au sein des établissements scientifiques fédéraux. Science et culture se rejoignent autour du thème de l'émerveillement, par le biais d'une sélection originale d'oeuvres d'art, d'instruments scientifiques ou de phénomènes naturels éblouissants, dont l'étude ou la création résulte de l'émerveillement d'artistes ou de scientifiques exprimant leur vision sur le monde et leur envie de mieux le comprendre.

Les Partenaires

L'exposition réunit les dix établissements scientifiques fédéraux : les Archives générales du Royaume (AGR), la Bibliothèque royale de Belgique (BR), l'Institut royal d'Aéronomie spatiale de Belgique (IASB), l'Institut royal météorologique de Belgique (IRM), l'Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA), l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB), le Musée royal de l'Afrique centrale (MRAC), les Musées royaux d'Art et d'Histoire (MRAH), les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) et l'Observatoire royal de Belgique (ORB). Ils sont rejoints par l'Institut géographique national (IGN) et le War Heritage Institute (WHI), deux institutions invitées du projet ainsi que par le département « Recherches et applications spatiales » et le Belgian Co-ordinated Collections of Micro-organisms (BCCM consortium) de BELSPO. Ensemble, grâce à la dynamique de collaborateurs scientifiques compétents et à la mise en commun de leurs diverses expériences, ils ont imaginé cette exposition qui révèle les brillantes facettes de notre riche patrimoine fédéral.

L'émerveillement, autre regard sur le monde

Quel point commun entre une aurore boréale, un héliomètre à foyers inégaux, un cliché satellite, une reliure en argent ciselé, des objets célestes, une trompette à sept pavillons ou une sculpture en acier chromé ? La curiosité, l'admiration, l'étonnement ou l'enchantement qu'ils suscitent dans le regard ; tout ce qui fait briller nos yeux d'émerveillement. Que ce soit face aux beautés de la nature, à la brillance des étoiles ou à la découverte d'un principe scientifique, s'émerveiller est un état d'esprit et une façon de percevoir la réalité. Il s'agit de porter sur le monde un regard créatif, empreint de questionnements, permettant de mieux le comprendre, le réinterpréter sans cesse de façon originale et lui donner sens. Animé par les sens, l'émerveillement suscite une réaction émotive permettant de découvrir l'inconnu, de voir au-delà du réel et ainsi d'acquérir de nouvelles connaissances ou d'oser l'inédit.

L'émerveillement suscite l'envie de percevoir le monde autrement, d'apprendre et d'aller plus loin, en sortant du quotidien : une attitude qui s'apparente à la démarche du scientifique ou à celle de l'artiste.

L'exposition 'Émerveillement'

Plusieurs critères de sélection ont prévalu au choix des objets exposés : critères esthétiques, originalité, valeur, rareté, curiosité, ingéniosité.

À son gré, le visiteur pourra admirer des pièces soigneusement sélectionnées : une curieuse pendule soleil en laiton doré (MRAH) ; un sceau équestre et son contre-sceau avec matrices en argent du XVIIIe siècle (AGR) ; une superbe reliure en argent ciselé recouvrant un Testamentum Novum des années 1800 (BR) ou un héliomètre à foyers inégaux scrutant la voûte du Palais royal (ORB).

Il admirera les merveilleux spécimens de minéraux, scarabées et papillons associés dans des compositions originales (IRSNB) ; d'étranges micro-organismes (BELSPO, BCCM) ; la maquette ExoMars trace Gas Orbiter (IASB), suspendue au plafond de la Grande Galerie ; de curieux instruments de mesure météorologique, comme une sonde ozone (IRM), une plaque de cuivre d'une préciosité rare de la célèbre carte Ferraris (IGN) ainsi qu'un encrier d'argent.

Quelques oeuvres expriment l'émerveillement d'artistes, comme Reflets, une huile sur toile de E. Laermans (MRBAB) ou une figurine en ivoire du roi Albert Ier (MRAC), provenant du Nord-Kivu. Quant au film illustrant la restauration de l'Agneau mystique des frères Van Eyck (IRPA), il évoque l'incroyable travail de spécialistes pour redonner au polyptyque ses couleurs d'origine.

Présentées de manière informelle, toutes ces pièces ou oeuvres d'art et bien d'autres, font écho au thème de l'émerveillement. Elles se répondent, interpellent le regard du visiteur, le touchent dans son intimité, ouvrent les voies de sa curiosité et suscitent son émerveillement personnel. Chacune renvoie à un domaine spécifique de la science et de l'art, étudié dans les établissements scientifiques fédéraux : de l'histoire de l'art à l'astronomie en passant par la conservation d'archives, la météorologie, les sciences naturelles, la recherche spatiale, les sciences géographiques, l'étude des micro-organismes, l'Histoire ou la restauration d'oeuvres d'art.

L'émerveillement est un art qui, au fil du temps, se cultive avec passion, laissant des étincelles plein les yeux au spectateur. Laissons la nature, la science ou les oeuvres d'art nous émerveiller. Elles n'en finissent pas de nous surprendre. Il suffit de leur porter un regard sans cesse renouvelé, porté par le rêve et la magie de l'instant!

Informations pratiques

-  Palais Royal, Place des Palais, 1000 Bruxelles.

- Ouvert du dimanche 22 juillet au dimanche 2 septembre 2018, de 10h30 à 15h45 (dernières entrées).

- Fermé le lundi

- Entrée gratuite

- Des contrôles de sécurité seront effectués à l'entrée. Il est fortement déconseillé de se présenter muni d'un sac (sac à dos, sac de transport, ...)